• 2014-11-21-01.31.06

  • 2014-11-21 01.13.56

  • ruban-pierre

  • jardinCIPA

Carrefour des Initiatives et des Pratiques Agroécologiques - CIPA - Marrakech - Maroc

Un lieu de formation et de transmission des pratiques agroécologiques initié par Terre et Humanisme Maroc.

Créée en 2005, l’association Terre & Humanisme Maroc a pour vocation la promotion et la diffusion de l’agroécologie au Maroc. Son projet le plus ambitieux est le centre de formation à l’agroécologie : le CIPA (Carrefour des Initiatives et des Pratiques Agroécologiques). Situé à Dar Skoura, dans un petit village à une trentaine de kilomètres de Marrakech, une ancienne maison traditionnelle a été entièrement restaurée dans le respect des techniques de construction locale, notamment grâce à l’aide du Fonds de Dotation.

Le CIPA est :

– Un lieu de démonstration de la pertinence des techniques agroécologiques  dans une région rurale enclavée, frappée par la désertification tant biologique qu’humaine.

– Un espace de recherche propre à l’expérimentation, à la sensibilisation et à la formation permettant de tester et de diffuser des alternatives techniques et sociales,  liées à une agriculture durable et  à des modes de vie responsables.

– Un centre de formation et de diffusion de l’agroécologie.

Le CIPA a été inauguré en mai 2015 avec la présence de plusieurs centaines de personnes dont de nombreux partenaires et officiels locaux. Une dotation de 6k€ a été versée en 2015 pour la réalisation d’une cave à semences ou grainothèque. Cet aménagement et l’équipement de la Banque de semence a bénéficié à 26 femmes semencières et 6 agriculteurs des douars de Skoura.

Bernard et Nüriel Chevilliat, accompagnés du vice-président de Terre et Humanisme Maroc Gérard Prenant, ont visité le CIPA le 1er Mai 2016. Il a été constaté plusieurs avancées importantes tant sur la structure d’accueil que sur les jardins bien qu’il restait encore des améliorations et réparations à terminer. Hassan Aslafy a été missionné par le Fonds au CIPA dans le cadre de l’organisation du Forum de la Terre à Marrakech (novembre 2016) afin de contribuer à cette réalisation aux côtés de Terre & Humanisme tout en faisant des propositions d’animation du site. Il a également proposé des pistes de gestion nouvelle pour le CIPA. Sa mission s’est déroulée de Mai à Octobre.

Le Fonds de Dotation avait auparavant sollicité auprès du réseau des Agroécologistes sans frontières (RAESF Fumeterre) un rapport d’évaluation et de recommandation sur l’activité du CIPA qui a été mené en Mai 2016 par Hélène Hollard.

Nous sommes très fiers de soutenir ce projet ambitieux et très concret. Mené par des hommes de terrain, il offre une belle complémentarité avec le travail porté par Terre & Humanisme.

Bernard Chevilliat
Président.